LISTE
DES
ARTISTES
 

Q
U
X
Y


Mai-Thu Perret
My sister’s hand in mine

Exposition du 18 mars au 29 avril 2022
Vernissage, jeudi 17 mars, de 18h à 20h
Nuit des Bains
jeudi 24 mars 2022, de 18h à 21h

« In 2018–2019, I was invited to produce a site-specific work for Survival Kit 10.1: Outlands, a group exhibition organized by the Latvian Centre for Contemporary Arts in Riga. I started looking at the country’s rich folkloric textile tradition, which is still very much alive today. In particular, I became interested in Latvian mittens and their peculiar pointed shape, and ended up drawing abstract patterns to be knitted into new mittens for the exhibition. » (Mai-Thu Perret, extrait tiré du colophon de l’édition, My sister’s hand in mine)

Du film à la performance, en passant par la peinture, la sculpture et l’installation, la pratique de Mai-Thu Perret est multiple. Diplômée de littérature anglaise à l’Université de Cambridge, elle perfectionne sa technique artistique en participant à l’Independent Study Program du Whitney Museum of American Art de New York. La narration occupe une place prépondérante dans son œuvre qui associe à la fois littérature et arts visuels.

Dès 1999, Mai-Thu Perret développe The Crystal Frontier, un récit fictionnel retraçant la vie d’un groupe autonome de femmes établi au Nouveau Mexique. New Ponderosa, la microsociété imaginée par l’artiste, renvoie aux mouvements utopiques du début du XXe siècle qui irriguent les courants des avant-gardes. Mai-Thu Perret en multiplie les références esthétiques et conceptuelles, notamment à l’histoire de l’abstraction, au constructivisme ou au Bauhaus. La narration fonde à la fois un espace propice à la création d’objets matériels et textuels propres à cette communauté – manifestes, lettres et journaux intimes ; broderies, céramiques et autres œuvres –, et soutient la mise en scène des récits féministes utopiques qui traversent plusieurs productions de l’artiste.

En 2016, Mai-Thu Perret présente Les guerrières Féminaire (Nasher Sculpture Center, Dallas), une installation réunissant un groupe de mannequins inspirés des Unités de protection de la femme, milice féminine faisant partie des Unités de protection du peuple, la branche armée du Parti de l’union démocratique syrien. Tout comme la communauté de New PonderosaLes guerrières se battent pour construire une société libre et égalitaire. En 2019, elle explore la relation entre l’émergence du capitalisme et la figure de la sorcière dans le cadre de l’exposition, The Blazing World (Spike Island, Bristol). Aujourd’hui icônes féministes, les femmes accusées de sorcellerie ont été, des siècles durant, violemment oppressées par une société dont elles ne partageaient pas les codes. Outre sa sensibilité aux problématiques de genres ou aux politiques féministes radicales, Mai-Thu Perret a développé au cours de récentes expositions diverses thématiques élargies portant sur l’humain (le corps, la sexualité, le médical), l’espace intime (mobilier, objets usuels, décors) ou encore l’enfance (dessins, jeux), au travers d’une pratique mêlant aussi bien le modernisme, le mouvement Arts and Crafts ou, plus récemment, les spiritualités orientales.

L’exposition de Mai-Thu Perret présente une série de moufles à la forme en pointe spécifique à la tradition lettone, que l’artiste a découvert lors d’un séjour à Riga dans le cadre de l’exposition collective, Survival Kit 10.1: Outlands, au Centre for Contemporary Arts. Dotées d’une signification magique et spirituelle, ces moufles ont constitué durant des siècles un cadeau de mariage à la dimension à la fois utilitaire et symbolique. Aujourd’hui encore, elles sont principalement réalisées par des femmes qui possèdent un savoir-faire rare. Cette pratique séculaire les unit autour d’une identité commune, tout en leur offrant une grande autonomie. D’un point de vue esthétique, les paternes dont sont ornés les moufles de l’édition de Mai-Thu Perret rappellent aussi bien l’abstraction russe que le « style » Bauhaus ; on pense également aux compositions en grilles des broderies de Anni Albers, dont on redécouvre aujourd’hui l’importance.

L’édition, My sister’s hand in mine, comprend une boîte sérigraphiée en bois d’érable à couvercle coulissant qui contient une paire de moufles tricotées à la forme en pointe spécifique à la tradition lettone. Chaque paire est unique, en pure laine Shetland, dont le pattern reproduit un des cinq patrons dessinés par Mai-Thu Perret : quatre dessins géométriques et un motif de feuillage inspiré de la tradition lettone de la région de Latgale. Chaque boîte contient également dix sérigraphies reproduisant les cinq patrons, déclinés en deux couleurs différentes, ainsi qu’un colophon, imprimés sur papier Lessebo rough natural 400 g/m2, 45,6 x 17,5 cm. Chaque sérigraphie est numérotée (de A à J) et signée par l’artiste.

Cette édition est produite à 12 exemplaires, 2 e.a. et 2 H.C. numérotés, datés et signés par l’artiste sur le colophon. Les moufles ont été tricotées par Santa Leimane, Riga, les sérigraphies imprimées par Sabrina Peerally, Madame, atelier de sérigraphie, Genève, les boîtes fabriquées par l’Atelier Casaï SA, Genève. Graphisme : Niels Wehrspann, Lausanne. Édition du Centre d’édition contemporaine, Genève, 2022.

Mai-Thu Perret est née en 1976 à Genève où elle vit et travaille. Au cours de ces dernières années, elle a présenté plusieurs expositions individuelles, notamment, Real Estate et Untitled à l’Instituto Svizzero, Rome (2021 et 2022) ; Les Étangs au Centre Régional d’Art Contemporain du Havre (2020) ; Mai-Thu Perret au MAMCO, Genève (2018). Elle a également participé à de nombreuses expositions collectives : The Universe of Emma Kunz, A visionary in dialogue with contemporary art à l’International Centre for Contemporary Culture, San Sebastian (2022) ; Les Flammes au Musée d’art moderne à Paris (2021) ; Kosmos Emma Kunz au Aargauer Kunsthaus, Aarau (2021) ; It Never Ends au KANAL Centre Pompidou, Bruxelles (2020) ; Homo Faber: on the use and effect of handcraft in contemporary sculpture au Asia Cultural Center (ACC), Gwangju (2019) ; New Age, New Age: Strategies for Survival au DePaul Art Museum, Chicago (2019).
Mai-Thu Perret
My sister’s hand in mine
Édition d’une boîte comprenant une paire de moufles en laine à la forme en pointe spécifique à la tradition lettone. Chaque paire est unique, en pure laine Shetland, dont le pattern reproduit un des cinq patrons dessinés par Mai-Thu Perret : quatre dessins géométriques et un motif de feuillage inspiré de la tradition lettone de la région de Latgale. Chaque boîte en bois d’érable, au couvercle coulissant, sérigraphié, contient également dix sérigraphies reproduisant les cinq patrons, déclinés en deux couleurs différentes, ainsi qu’un colophon, imprimés sur papier Lessebo rough natural 400 g/m2, 45,6 x 17,5 cm. Chaque sérigraphie est numérotée (de A à J) et signée par l’artiste.
Cette édition est produite à 12 exemplaires, 2 e.a. et 2 H.C. numérotés, datés et signés par l’artiste sur le colophon. Les moufles ont été tricotées par Santa Leimane, Riga, les sérigraphies imprimées par Sabrina Peerally, Madame, atelier de sérigraphie, Genève, les boîtes fabriquées par l’Atelier Casaï SA, Genève. Graphisme : Niels Wehrspann, Lausanne. Édition du Centre d’édition contemporaine, Genève, 2022.

 

L’exposition de Mai-Thu Perret est soutenue par la Fondation Erna und Curt Burgauer, Zurich, et par le Département de la culture et de la transition numérique de Genève.

LISTE
DES
EXPOSITIONS
 

Liste complète
des expositions
(pdf)
(1989—2022)
 


2022


L’esprit d’escalier
I Never Read, Art Book Fair Basel 2022
Paris Ass Book Fair
Mai-Thu Perret
My sister’s hand in mine
artgenève


2021

Marie Angeletti
Ram
Paul Viaccoz
ESPRIT ES-TU LÀ ?

Bridge the gap
Guillaume Dénervaud
Surv’Eye
Printed Matter’s Virtual Art Book Fair (PMVABF)


2020

Paul Paillet
fascination for fire
Metallica
artgenève
Fabian Marti
Such a Good Girl


2019

Open accrochage, editions
of
Le CEC participe à P.A.G.E.S. Salon du livre d’artiste et de l’imprimé contemporain, Genève
TIMOTHÉE CALAME
ALTERA
Spring Sale Time
LE CEC à la LA Art Book Fair 2019
artgenève
Matthew Lutz-Kinoy
What to wear to a concert? Tips for concert outfits: wear your best punk jacket with the right patches !
« A patch meant to be fixed to the back of your jacket depicting relevant cultural affiliations »


2018

Matthew Lutz-Kinoy
The Meadow
Salon MAD#4 (Multiple Art Days)
Paris 2018
Entrelacs
Victor Man invite Navid Nuur
Valentin Carron, Marc Camille Chaimowicz, François Curlet…
artgenève


2017

Jonathan Monk
Directional Advice
Thomas Hirschhorn
Flashforward
Edited by the CEC!
Focus: Mélanie Matranga
Jean-Michel Wicker
#picturebook1
Book Launch c/o Section 7 Books, Paris
Jean-Michel Wicker
#picturebook1
Book Launch c/o SALTS, Birsfelden/Basel
Présentation de l’édition
Jean-Michel Wicker
#picturebook1
Jakob Kolding
The Outside or the Inside of the Internalised Externalised
Jean-Michel Wicker
BBiblioteca ffanafffantastica
artgenève
Présentation de l’édition
Jean-Michel Wicker
Belle étiquette


2016

Présentation du livre
Mathis Gasser
In the Museum 1 2 (3),
Regulators 1 2 n
Présentation de l’édition
Artists’ Voices
Valentin Carron
Deux épaisseurs un coin
Mathis Gasser
Sept sont tombés vers le ciel
Travaux sur papier
Artists’ Voices
Prolongation
artgenève


2015

Artists’ Voices
Extract
I Never Read, Art Book Fair Basel 2015
Jason Dodge
David Maljkovic
avec
Konstantin Grcic
Negatives
artgenève


2014

WINTER SALE
ET
ALPHABET EDITIONS
Raphaël Julliard
Chromozone
Oriol Vilanova
Renoncer à te décrire
artgenève


2013

Artissima, Turin
Edited!
NY Art Book Fair
David Hominal
Through The Windows
Jonathan Monk
Egg
artgenève


2012

Posters
Salon Light #9, Paris
NY Art Book Fair
Oscar Tuazon
Salon des Dames
artgenève
Jeffrey Vallance
The Vallance Bible
Nouvelles éditions
Oscar Tuazon
Book Launch c/o Galerie Eva Presenhuber, Zürich


2011

Aaron Flint Jamison
Philippe Decrauzat
Book Launch c/o Motto Zürich
Abstractions sentimentales et quelques éditions, Cneai, Paris
Philippe Decrauzat
NYSTAGMUS
Gerard Byrne
For example; a sketch of Five Elevations, 1971-72
Présentation de la publication
Sgrafo vs Fat Lava


2010

Présentation de l’édition de Pierre Bismuth Something Less, Something More – DIY
Sgrafo vs Fat Lava
Céramiques et porcelaines Made in West Germany, 1960-1980
« Encadrées »
Susanne M. Winterling
They Called Each Other Horses
Changement d’accrochage: Heimo Zobernig
Fröhliche Gesellschaft,
Parrotta Contemporary Art, Stuttgart


2009

Editions vs. objets
Erik van Lieshout
The Assistant
T. Quelques possibilités de textes
EDITIONS (suite…)
Présentation du catalogue
L’Effet papillon, 1989-2007,
castillo/corrales, Paris


2008

EDITIONS (2004-2008)
Présentation de
L’Effet papillon, 1989-2007
à la Maison de la poésie, Bâle
Trisha Donnelly
L’Effet papillon, 1989-2007
Olivier Bardin
You belong to me I belong to you
Editions récentes


2007

Gianni Motti
Perpetual Channel
Anne-Julie Raccoursier
Wireless World, BAC, Genève
Otra de Vaqueros (Redux), BAC, Genève
Habitat/Variations, BAC, Genève
Markus Schinwald, BAC, Genève
Andreas Dobler
In Deep Ink, BAC, Genève


2006

The Missing Evidence
Accrochage des éditions 1995-2005
Marie Velardi
Futurs antérieurs, 20006


2005

Christophe Rey
Ocean Bluff
Quelques éditions…
No More Lights On My Starguitar


2004

Florian Pumhösl
Héliogravures et film
M/M (Paris)
Pour hoM/Me,
printemps-été 2004
Mai-Thu Perret
Love thy sister like thyself
Haroutioun Simonian
Performance (à huis clos) & installation vidéo


2003

Filière papier – Filière expo
Monica Bonvicini
Accrochage de l’édition
Eternmale
Finger No. 12
conventions/
Konventionen/
conventions
Jakob Kolding
Amy O’Neill et Emmanuel Piguet
Dm-melkenburg


2002

Karl Holmqvist
Soirée tropicale
Animation: Vidéos
Rosemarie Trockel
Edition, eaux-fortes, 1996
KIOSK (V)
Monica Bonvicini
Bonded Eternmale


2001

Affiches/Livres
Social Hackers
Editions
Fabrice Gygi
VITRINES et PITON UNIVERSEL
Vidya Gastaldon & Jean-Michel Wicker


2000

Editions 2000
Bring the Noise
Bourse du CGGC 1997-1999


1999

KLAT
Evil Talk: Beyond the pleasure principle
Thomas Hirschhorn
Elke Krystufek
In the Arms of Luck
Editions


1998

One Step Backwards: Books, prints, videos, 1998
LISTE 98, The Young Art Fair,
Usine Warteck, Bâle
Lithographies


1997

Multiples du Centre genevois de gravure contemporaine
Elena Montesinos
Tune out, Turn off, Drop in
Eté 97
Stan Douglas
Photographies
Hinrich Sachs

B. Toguo Tamokoué
Gravures et Multiples


1996

Heimo Zobernig
Alexandre Bianchini,
Nicolás Fernández,
Jérôme Hentsch
et
Alain Julliard
Kristin Oppenheim
Rosemarie Trockel


1995

Thomas Hirschhorn
Les Plaintifs, les Bêtes, les Politiques
Karen Kilimnik
Tiger
Éditions du Centre genevois de gravure contemporaine
Luc Tuymans
Le Verdict
Estampes et photographies
Yves Gevaert éditeur, Bruxelles


1994

Olivier Mosset
Claude Closky
Alexandre Bianchini

Hubert Mean
Alex Hanimann
Peintures, édition


1993

Giuseppe Penone
Images de pierres
Sigurdur Arni Sigurdsson
Peintures, dessins
Gerry Schum
Fernseh und Videogalerie
John M Armleder
Ian Anüll
Dessins, sérigraphies et éditions
Claude Gaçon


1992

Éditions, 1986-1992
John M Armleder
Parkett
Jean Stern
Panini alle melanzane
Stephan Landry
Marie Sacconi


1991

Laurence Pittet
Suzanne Lafont
Photographies
Marcel Broodthaers
Œuvres graphiques, 1964-1975
Jean-Michel Othoniel
¡ Capotes !


1990

Roman Signer
Installation hélicoptère, 1990
Jean-Marc Meunier
Sapins de Noël, 1988-1989
Anne Pesce
Pêcheur, c’est lui qui devient un poisson
Andreas Hofer
Installation – édition


1989

Henri Michaux
Encres, gouaches, aquarelles, lavis
Emmett Williams
Multiples
Andreas Gursky
Photographies
Stéphane Brunner
Mori Shigeru
Estampes