Oriol Vilanova
Renoncer à te décrire

Inauguration et apéritif
le jeudi 22 mai 2014 (pendant la Nuit des Bains) dès 17h.
Vernissage de l’exposition dès 18h.
Exposition du 23 mai au 11 juillet 2014.

L’artiste comme collectionneur, Oriol Vilanova est un collectionneur de cartes postales, ce support de communication, touristique et désuet, qui porte en lui-même les traces d’une mémoire tant individuelle que collective. L’image d’Épinal, de monuments, de lieux iconiques et historiques, imprimée sur un simple carton, offre une vision idéalisée du monde, chargée de nostalgie, de sujets immuables et témoignant pourtant d’un temps irrémédiablement perdu. Oriol Vilanova travaille le plus souvent sur les notions de mémoire individuelle et collective, de temps perdu, d’immortalité de la figure héroïque et iconique, de monument et de stéréotype, rejouant par l’écrit, la performance ou l’installation une documentation très riche en images – films, publications, imprimés, cartes postales – et créant des télescopages et des va-et-vient temporels entre passé, présent, futur.

Les cartes postales illustrent autant l’exaltation et l’embellissement du sujet – les monuments, les sites historiques et touristiques – que son usure et sa dégradation jusqu’à la ruine. A la fois le support magnifié d’une identité, d’une culture, de son histoire et sa pérennité, elles représentent la preuve en image de l’irrémédiable perte, témoins inoffensifs et légers du temps qui passe, déjà révolu. Ces images stéréotypées semblent éternelles, chargées d’une tristesse romanesque et littéraire, lessivées et usées par leur reproduction à l’identique et à l’infini. Ces milliards de cartes postales offrent en images une traversée du XIXe au XXIe siècle, principalement du point de vue occidental, qui illustre la glorification de son histoire et son irrémédiable épuisement.

Davantage encore que la photographie, la carte postale porte en elle-même un supplément romantique en gardant la trace de tous les messages « à découvert », lisibles par tous ; ces mots d’affection, ces souvenirs de voyage, d’une échappée, d’un temps heureux et de liberté. Comme l’image, le texte est tout aussi stéréotypé, court, simple et réduit à des formules sentimentales, sorte de mot-clef, qui crée un lien familier aussi bien intime que collectif.

Si la carte postale reste le support parfait du marketing touristique, elle garde aussi la marque de son époque de production. Au-delà du sujet, la technique de reproduction, le traitement de l’image – noir/blanc, couleurs, lumière, cadrage – et les différents caractères typographiques témoignent de l’histoire de l’imprimé, de la publicité et font appel, là encore, à notre mémoire collective.

La carte postale, sorte d’édition idéale, bénéficie en réalité d’une diffusion massive, démocratique, ininterrompue, reproduite à l’infini et continuellement recyclée, à la fois datée et périodiquement réactualisée. Elle offre l’illustration d’un lieu particulier par un support universel, accessible à tous. Des images égarées qui réémergent au hasard, très près ou très loin de leur lieu initial. Ces images propagées, dispersées, égarées, redistribuées, figurent les parties d’un tout, impossible à reconstituer.

La figure de l’artiste-collectionneur est évidemment connue, de Marcel Broodthaers à Christian Boltanski, de Claude Closky à Mike Kelley. La collection est un pur geste de réappropriation, une forme éditoriale, un commentaire, qui par le simple choix d’un corpus d’objets ou d’images, retirée de la multitude, de la dissémination et de la perte, recrée un univers particulier, circonscrit, où l’accumulation et la répétition oscillent entre le plaisir et saturation.

Oriol Vilanova parcours les marchés aux puces du monde entier à la recherche de cartes postales, qu’il regroupe par sujets génériques : arcs de triomphe, grottes, couchers de soleil, etc.

Au CEC et pour sa première exposition personnelle en Suisse, Oriol Vilanova présentera une de ses collections de cartes postales, SUNSETS FROM … et envisage de constituer une nouvelle collection, qui prendra la forme d’une édition, ONE HUNDRED AND FIFTY, 150 cartes postales différentes représentant des grottes spectaculaires du monde entier, avec au dos de chacune des cartes postales un tampon portant l’inscription : THE COLLECTION WILL BE COMPLETE WITH THE OTHER 149 POSTCARDS, sous enveloppe. Edition du Centre d’édition contemporaine, 2014. Edition offerte aux membres 2013 de l’association du CEC.

Oriol Vilanova est né en 1980 à Manresa/Barcelone, il vit et travaille à Bruxelles.
Il a eu récemment plusieurs expositions personnelles, entre autres à la Fondation Joan Miró, Barcelone et au Nottingham Contemporary en 2013; au Palais de Tokyo, Paris et à la galerie Parra & Romero à Madrid en 2012; au Musac de León en 2011. Il a également participé à de nombreuses expositions collectives : FILMS-CORRIDOR, présentation d’un set de films proposé par le CEC pour artgenève 2014, au Jeu de Paume et à la Maison Populaire à Paris et à la Kunsthalle de Mulhouse en 2013 ; au Frac Champagne-Ardenne, Reims en 2012 ; au Frac Nord-Pas-de-Calais et au Fotomuseum Winterthur en 2011.

Artistes

Expositions

2024
Mini VOLUMES 2024 – Summer edition
John Armleder
ENCORE TROP
P.A.G.E.S. 2024
Caroline Schattling Villeval
Carences et toute-puissance
2023
VOLUMES – Art Publishing Days 2023
Gina Folly
Dolce Vita
Book launch, Paradis
Soirée de présentation « Before publications »
RM
SOLO TÚ

Videos : new and revisited
artgenève 2023
Editions and Before publications
2022
Liz Craft
Ms. America
Paul Bernard
« Guy would never have done that. » Debord Curator
I Never Read, Art Book Fair Basel 2022
Paris Ass Book Fair 2022

L’esprit d’escalier
Mai-Thu Perret
My sister’s hand in mine
artgenève 2022
Before et publications
2021
Marie Angeletti
Ram
Paul Viaccoz
ESPRIT ES-TU LÀ ?
Bridge the gap
Guillaume Dénervaud
Surv’Eye
Printed Matter’s Virtual Art Book Fair 2021
2020
Paul Paillet
Fascination for fire
Metallica
artgenève 2020
Fabian Marti
Such a Good Girl
2019
P.A.G.E.S. 2019
Open accrochage, editions
of
TIMOTHÉE CALAME
ALTERA
LA Art Book Fair 2019
Spring Sale Time
artgenève 2019
ground
Matthew Lutz-Kinoy
What to wear to a concert? Tips for concert outfits: wear your best punk jacket with the right patches ! « A patch meant to be fixed to the back of your jacket depicting relevant cultural affiliations »
2018
Matthew Lutz-Kinoy
The Meadow
Salon MAD#4 (Multiple Art Days)
Paris 2018
Entrelacs
Victor Man invite Navid Nuur
Valentin Carron, Marc Camille Chaimowicz, François Curlet…
artgenève 2018
Keren Cytter
2017
Jonathan Monk
Directional Advice
Thomas Hirschhorn
Flashforward
Edited by the CEC!
Focus: Mélanie Matranga
Jean-Michel Wicker
#picturebook1
Book Launch c/o Section 7 Books, Paris
Jean-Michel Wicker
#picturebook1
Book Launch c/o SALTS, Birsfelden/Basel
Présentation de l’édition
Jean-Michel Wicker
#picturebook1
Jakob Kolding
The Outside or the Inside of the Internalised Externalised
Jean-Michel Wicker
BBiblioteca ffanafffantastica
artgenève 2017
Inside the Bubble-Booth
Présentation de l’édition
Jean-Michel Wicker
Belle étiquette
2016
Présentation du livre
Mathis Gasser
In the Museum 1 2 (3),
Regulators 1 2 n
Présentation de l’édition
Artists’ Voices
Valentin Carron
Deux épaisseurs un coin
Mathis Gasser
Sept sont tombés vers le ciel
Travaux sur papier
artgenève 2016
2015
Artists’ Voices
Prolongation
Artists’ Voices
Extract
I Never Read, Art Book Fair Basel 2015
Jason Dodge
David Maljkovic
avec
Konstantin Grcic
Negatives
artgenève 2015
2014
WINTER SALE
ET
ALPHABET EDITIONS
Raphaël Julliard
Chromozone
Oriol Vilanova
Renoncer à te décrire
artgenève 2014 FILMS – CORRIDOR
2013
Artissima 2013
Edited!
NY Art Book Fair 2013
David Hominal
Through The Windows
Jonathan Monk
Egg
artgenève 2013
2012
Posters
Salon Light #9, Paris
NY Art Book Fair 2012
Oscar Tuazon
Salon des Dames
artgenève 2012
Jeffrey Vallance
The Vallance Bible
Nouvelles éditions
Oscar Tuazon
Book Launch c/o Galerie Eva Presenhuber, Zürich
2011
Aaron Flint Jamison
Philippe Decrauzat
Book Launch c/o Motto Zürich
Abstractions sentimentales et quelques éditions, Cneai, Paris
Philippe Decrauzat
NYSTAGMUS
Gerard Byrne
For example; a sketch of Five Elevations, 1971-72
Présentation de la publication
Sgrafo vs Fat Lava
2010
Présentation de l’édition de Pierre Bismuth Something Less, Something More – DIY
Sgrafo vs Fat Lava
Céramiques et porcelaines Made in West Germany, 1960-1980
« Encadrées »
Susanne M. Winterling
They Called Each Other Horses
Changement d’accrochage: Heimo Zobernig
Fröhliche Gesellschaft,
Parrotta Contemporary Art, Stuttgart
2009
Editions vs. objets
Erik van Lieshout
The Assistant
T. Quelques possibilités de textes
EDITIONS (suite…)
Présentation du catalogue
L’Effet papillon, 1989-2007,
castillo/corrales, Paris
2008
EDITIONS (2004-2008)
Présentation de
L’Effet papillon, 1989-2007
à la Maison de la poésie, Bâle
Trisha Donnelly
L’Effet papillon, 1989-2007
Olivier Bardin
You belong to me I belong to you
2007
Editions récentes
Anne-Julie Raccoursier
Wireless World, BAC, Genève
Otra de Vaqueros (Redux), BAC, Genève
Habitat/Variations, BAC, Genève
Markus Schinwald, BAC, Genève
Andreas Dobler
In Deep Ink, BAC, Genève
2006
Gianni Motti
Perpetual Channel
The Missing Evidence
Accrochage des éditions 1995-2005
Marie Velardi
Futurs antérieurs, 20006
2005
Christophe Rey
Ocean Bluff
Quelques éditions…
No More Lights On My Starguitar
2004
Florian Pumhösl
Héliogravures et film
M/M (Paris)
Pour hoM/Me,
printemps-été 2004
Mai-Thu Perret
Love thy sister like thyself
Haroutioun Simonian
Performance (à huis clos) & installation vidéo
2003
Filière papier – Filière expo
Monica Bonvicini
Accrochage de l’édition
Eternmale
Finger No. 12
conventions/
Konventionen/
conventions
Jakob Kolding
Amy O’Neill et Emmanuel Piguet
Dm-melkenburg
2002
Karl Holmqvist
Soirée tropicale
Animation: Vidéos
Rosemarie Trockel
Edition, eaux-fortes, 1996
KIOSK (V)
Monica Bonvicini
Bonded Eternmale
2001
Affiches/Livres
Social Hackers
Editions
Fabrice Gygi
VITRINES et PITON UNIVERSEL
Vidya Gastaldon & Jean-Michel Wicker
2000
Editions 2000
Bring the Noise
Bourse du CGGC 1997-1999
1999
KLAT
Evil Talk: Beyond the pleasure principle
Thomas Hirschhorn
Elke Krystufek
In the Arms of Luck
Editions
1998
One Step Backwards: Books, prints, videos, 1998
LISTE 98, The Young Art Fair,
Usine Warteck, Bâle
Lithographies
1997
Elena Montesinos
Tune out, Turn off, Drop in
Multiples du Centre genevois de gravure contemporaine
Eté 97
Stan Douglas
Photographies
Hinrich Sachs

B. Toguo Tamokoué
Gravures et Multiples
1996
Heimo Zobernig
Alexandre Bianchini,
Nicolás Fernández,
Jérôme Hentsch
et
Alain Julliard
Kristin Oppenheim
Rosemarie Trockel
1995
Thomas Hirschhorn
Les Plaintifs, les Bêtes, les Politiques
Karen Kilimnik
Tiger
Éditions du Centre genevois de gravure contemporaine
Luc Tuymans
Le Verdict
Estampes et photographies
Yves Gevaert éditeur, Bruxelles
1994
Olivier Mosset
Claude Closky
Alexandre Bianchini

Hubert Mean
Alex Hanimann
Peintures, édition
1993
Giuseppe Penone
Images de pierres
Sigurdur Arni Sigurdsson
Peintures, dessins
Gerry Schum
Fernseh und Videogalerie
John M Armleder
Ian Anüll
Dessins, sérigraphies et éditions
Claude Gaçon
1992
Éditions, 1986-1992
John M Armleder
Parkett
Jean Stern
Panini alle melanzane
Stephan Landry
Marie Sacconi
1991
Laurence Pittet
Suzanne Lafont
Photographies
Marcel Broodthaers
Œuvres graphiques, 1964-1975
Jean-Michel Othoniel
¡ Capotes !
1990
Roman Signer
Installation hélicoptère, 1990
Jean-Marc Meunier
Sapins de Noël, 1988-1989
Anne Pesce
Pêcheur, c’est lui qui devient un poisson
Andreas Hofer
Installation – édition
1989
Emmett Williams
Multiples
Henri Michaux
Encres, gouaches, aquarelles, lavis
Andreas Gursky
Photographies
Stéphane Brunner
1988
Mori Shigeru
Estampes