Actualité

Exposition

Guillaume Dénervaud

Surv’Eye

 

Exposition du 2 mars au 23 avril 2021

Mardi – vendredi, 14h – 18h

 

Ouvertures (Quartier des Bains) -> jeudi, vendredi et samedi 18, 19 et 20 mars 2021 de 12h à 18h

 

Nouvelle édition:
Guillaume Dénervaud
Les corps interfaces (altèrent la structure), impression offset (vert) et typographique (noir) et (Les corps interfaces) altèrent la structure, impression offset (violet) et typographique (noir), diptyque, 41,5 x 30 cm, 200 exemplaires, datés et signés. Éditions du Centre d’édition contemporaine, 2020. Édition offerte aux membres de l’association du Centre d’édition contemporaine pour l’année 2020.

 

L’ÉDITION DE GUILLAUME DÉNERVAUD OFFERTE AUX MEMBRES DE L’ASSOCIATION POUR L’ANNÉE 2020 PEUT ÊTRE RETIRÉE AU CEC DU MARDI AU VENDREDI DE 14H À 18H

 

Nouvelle publication:
Guillaume Dénervaud, Fumées Sombres, Before publication 4, brochure, 20 pages, publiée dans la collection Before publication qui réunira les pré-publications – cahiers uniques, 17,2 × 23,5 cm, reliure agrafée, 250 exemplaires – de textes d’auteurs ou d’inserts d’artistes, qui paraîtront régulièrement et en avant-première de leur édition définitive dans L’Effet papillon II (deuxième tome de L’Effet papillon, 1989 – 2007, catalogue du Centre d’édition contemporaine paru en 2008). Texte: Dean Kissick. Graphisme: Niels Wehrspann, Lausanne. Edition du Centre d’édition contemporaine, Genève, 2021.
Les images contenues dans cette publication sont des découpes dans des dessins réalisés au graphite dans un format papier de 46 par 61 cm et faisant partie de la série Fumées Sombres (2020).
Constellations
par Dean Kissick
Lorsqu’Élise était à l’école dans la campagne anglaise, dans les années 90, il y avait un flux constant d’OVNI et de crop circles, dans lesquels des motifs compliqués mais harmonieux d’orbes en spirale apparaissaient dans les champs de blé pendant la nuit, et des signalements d’enlèvements célestes sur des routes de campagne isolées. Ces enlèvements se produisaient généralement aux États-Unis, le temps d’une nuit. Des extraterrestres descendaient enlever des hommes américains et les sodomisaient pour leurs propres expérimentations. Les années 90 avaient été fantastiques, pensait-elle. Maintenant, ce vieux sentiment d’excitation et d’ouverture sur le cosmos avait disparu. Il n’y avait plus de lumières dans le ciel, plus de rencontres d’aucun type. Les formes géométriques n’apparaissaient plus dans les fermes. Des monolithes d’acier débarquaient parfois sur les collines et les déserts roumains, mais plus personne ne songeait à l’espace. À quoi pouvait bien servir l’espace désormais?

(suite…)

A Venir

 
Bridge the gap
Harry Burke, Timothée Calame, Liz Craft, Guillaume Dénervaud, Anne Dressen en connection avec Nick Mauss, Dorothy Iannone, Matthew Lutz-Kinoy, Fabian Marti, Paul Paillet, Susan Te Kahurangi King

 

Du 6 mai au 9 juillet 2021
Vernissage le 6 mai 2021
dans le cadre de la Nuit des Bains de 12h à 18h

 

Week-end Genève.art
29 – 30 mai 2021
de 11h à 18h