LISTE
DES
ARTISTES
 

I
Q
U
X
Y

John M Armleder 1 édition d’artiste
  1 édition collective
  2 expositions personnelles
  8 expositions collectives
 

Édition d’artiste

1992

John M Armleder
Sans titre

John M Armleder, Sans titre, 21 gravures (eaux-fortes et monotypes) uniques, couleurs, sur papier Arches, datées et signées, 200 × 100 cm. Edition du Centre genevois de gravure contemporaine, Genève, 1992.
Epuisé

Édition collective

2004

NO MORE LIGHTS ON MY STARGUITAR

NO MORE LIGHTS ON MY STARGUITAR, CEC, 2005

NO MORE LIGHTS ON MY STARGUITAR, vinyle, 33 tours, 12 pistes sonores de Albert Angelo (GB), John Armleder (GE), Ana Axpe (GE), Kim Sop Boninsegni (GE), Bruno Dürr (GE), Mossuraya (GE), Yanick Fournier (D), Benoit Guignat (FR), Baron Samedi (Elena Montesinos, C. Daesen et S. Mercier) (CH), Reynols (AR), SPLITt (Jacques Julien & Hugues Reip) (FR), Uusi Fantasia (FI), 1000 exemplaires, édités par Made at Home Records et le Centre d’édition contemporaine, Genève, 2005
Cette compilation de pièces sonores (musique, pièces audio) d’inspiration plutôt rock’n’roll, réunies par Bruno Dürr, veut faire mentir cette idée toujours réactualisée et obsolète de la mort du rock. Elle sera accompagnée de son vidéo-clip, Glamourama, réalisé par Corine Stübi.
Edition offerte aux membres 2004 de l’association du CEC.
Compilation No More Lights On My Starguitar en détail :
SPLITt (Jacques Julien & Hugues Reip), Melita Singh, 2 :51
Mossuraya, Haine aux maçons (Part 2), 2:08
Reynols, Rohr Caduelo Gasigo Flatdas, 3:38
Uusi Fantasia, Wet Pussy, 1:18
Ana Axpe, 4 ever elvis, 2 :55
Baron Samedi (Elena Montesinos, C.Daesen et S. Mercier), Flaw to fizz , 3 :33
Yanick Fournier, Marco Praz, 3 :18
John Armleder, 4’.33’, 4:33
Benoît Guignat, ##, 3:36
Albert Angelo, Accident Will Happen/A Happy Accident, 5:00
Bonus tracks :
Kim Sop Boninsegni, matter of laughs, 1 :00
Bruno Dürr, I killed my father’s guitar, 1 :07
CHF 10.-

Expositions personnelles

1993

John M Armleder

Exposition du 10 avril au 30 mai 1993
Vernissage le 9 avril 1993
John Armleder, vue de l'expositon, 1993

John Armleder, vue de l’expositon, 1993

Exposition des vingt-et-une gravures uniques éditées par le Centre en 1992, Villa Arson, Centre national des arts plastiques, Nice.


1992

John M Armleder

Exposition du 11 juin au 18 juillet 1992
Vernissage le 10 juin 1992
John M Armleder, vue de l'exposition, 1992

John M Armleder, vue de l’exposition, 1992

Présentation d’une série de vingt-et-une gravures uniques.

L’œuvre de John Armleder est restée longtemps aussi proche de Fluxus que la peinture néo-géométrique. Ses références picturales sont multiples : de Picabia et de El Lissitzky à Blinky Palermo, Helmut Federle et Olivier Mosset en passant par Sigmar Polke. Quant au choix des Furniture Sculpture, il s’étend du bon goût bourgeois art-déco au kitsch californien. En fait, ce matériel référentiel est, comme il le dit lui-même, « un réservoir personnel de connaissances » dont il joue et rejoue avec ironie, voire cynisme, mais toujours avec distance. Si John Armleder se permet l’autocitation, ce n’est jamais pour répéter la même expérience, car son attitude le pousse continuellement à éviter l’effet de style. […] La gravure offre à John Armleder la liberté d’utiliser plusieurs fois les mêmes « motifs » sans avoir rien à faire – ou presque. En effet, à l’inverse de la pratique classique qui permet, grâce à une plaque, de reproduire la même gravure à plusieurs exemplaires, John Armleder part de quatre matrices traitées différemment afin d’obtenir un ensemble de gravures toutes dissemblables. Il peut ainsi choisir diverses combinaisons – superpositions, renversements, encrages de couleur. Aucun système n’est préétabli, les décisions se prennent en fonction des circonstances, des défauts et des réussites de chaque tirage. John Armleder retrouve cette liberté de choix où il peut osciller entre gravure et effets picturaux, entre abstraction libre et géométrie, entre nécessaire et relatif, entre style et non-style, entre autocritique et distanciation. (Véronique Bacchetta, extrait du communiqué de presse)

John M Armleder, Sans titre, 21 gravures (eaux-fortes et monotypes) uniques, couleurs, sur papier Arches, datées et signées, 200 × 100 cm. Edition du Centre genevois de gravure contemporaine, Genève, 1992.

Expositions collectives

2006

The Missing Evidence

Exposition collective du 26 mai au 7 octobre 2006
Vernissage le 25 mai (jour de l’Ascension)
Vue de l'exposition <em>The Missing Evidence</em>, Centre d'édition contemporaine, Genève, 2006. Photo: © Sandra Pointet

Vue de l’exposition The Missing Evidence

John M Armleder, Marcel Broodthaers, François Curlet, Trisha Donnelly et Pierre Vadi

« Une fiction permet de saisir la vérité et en même temps ce qu’elle cache.»
Marcel Broodthaers

The Missing Evidence est une exposition qui souhaite explorer les stratégies de mystification auxquelles recourent certains artistes, jouant de leur statut de créateur. Elle prend à témoin la figure emblématique de Bas Jan Ader (1942-1975), disparu mystérieusement en mer à l’âge de 33 ans, lors de son voyage-performance intitulé A la recherche du Miraculeux. (suite…)


2005

Quelques éditions…

Du 17 mai au 2 juillet 2005 et du 6 septembre au 7 octobre 2005
Florian Pumhösl, Etudes Abstraites, CEC, 2004. Photo © Jorge Perez

Florian Pumhösl, Etudes Abstraites, CEC, 2004. Photo © Jorge Perez

John M. Armleder, gravures (eaux-fortes et monotypes) uniques, 1992
Monica Bonvicini, Eternmale, publication d’artiste, 2002
Jakob Kolding, lambda print et Posters, publication d’artiste, 2001/2003
Mai-Thu Perret, 5 Sculptures of Pure Self-Expression, céramiques, 2004
Florian Pumhösl, Etudes abstraites, portefolio d’héliogravures, 2004
Heimo Zobernig, Sans titre, lithographies, 1996


2005

No More Lights On My Starguitar

Soirée le 3 mars 2005 à 18h00
Exposition du 4 mars au 30 avril 2005

Présentation de No More Lights On My Starguitar, vinyle, 33 tours, 12 pistes sonores de Albert Angelo (GB), John Armleder (GE), Ana Axpe (GE), Kim Sop Boninsegni (GE), Bruno Dürr (GE), Mossuraya (GE), Yanick Fournier (D), Benoit Guignat (FR), Baron Samedi (Elena Montesinos, C. Daesen et S. Mercier) (CH), Reynols (AR), SPLITt (Jacques Julien & Hugues Reip) (FR), Uusi Fantasia (FI), 1000 exemplaires, édités par Made at Home Records et le Centre d’édition contemporaine, Genève, 2005 Cette compilation de pièces sonores (music, pièces audio) d’inspiration plutôt rock’n’roll, réunies par Bruno Dürr, veut faire mentir cette idée toujours réactualisée et obsolète de la mort du rock.
A cette occasion, ce vinyle sera offert aux membres 2004 de l’association du Cec. (suite…)


2001

Editions

Du 3 juillet au 31 août 2001
John Armleder, une des 21 gravures (eaux-fortes et monotypes) unique, 1992

John Armleder, une des 21 gravures (eaux-fortes et monotypes)

Accrochage d’un choix d’éditions du cec : John M. Armleder, Rosemarie Trockel, Giuseppe Penone, Olivier Mosset, Karen Kilimnik, Jean-Michel Othoniel, Kristin Oppenheim, …


1999

Editions

Exposition du 3 mai au 3 septembre 1999

Exposition des éditions du Centre genevois de gravure contemporaine 1986 – 1998

Le programme artistique du CGGC témoigne dans un premier temps des productions du CGGC de 1986 à 1998: gravure, lithographie, offset, multiple et livre d’artiste. Parmi les artistes ayant précédemment collaboré avec le Centre et dont les travaux sont exposés à cette occasion, on citera notamment les noms de Ian Anüll, John M. Armleder, Alex Baladi, Alexandre Bianchini, Marcel Broodthaes*, Stéphane Brunner, Mourad Cheraït, Claude Closky, Philippe Favier, Nicolas Fernandez, Claude Gaçon, Fabrice Gygi, Alex Hanimann, Jérôme Hentsch et Alain Julliard, Thomas Hirschhorn, Andreas Hofer, Karen Kilimnik, Elke Krystufek, Simon Lamunière, Stephan Landry, Claude Lévêque, Christian Lindow, Henri Michaux*, Elena Montesinos, Olivier Mosset, Kristin Oppenheim, Giuseppe Penone, Anne Pesce, Marie Sacconi, Roman Signer, Sigurdur Arni Sigurdsson, Rosemarie Trockel, Emmett Williams, Heimo Zobernig.

*Catalogue


1997

Multiples du Centre genevois de gravure contemporaine

Exposition du 31 octobre au 30 novembre 1997
Vernissage le 30 octobre 1997
Le 30 octobre 1997, conférence-rencontre avec Véronique Bacchetta.

Présentation des éditions de John Armleder, Nicolás Fernández, Thomas Hirschhorn, Karen Kilimnik, Claude Lévêque, Olivier Mosset, Kristin Oppenheim, Jean-Michel Othoniel, Giuseppe Penone, Marie Sacconi, Sigurdur Arni Sigurdsson, Rosemarie Trockel. École des Beaux-Arts de Metz.


1995

Éditions du Centre genevois de gravure contemporaine

Exposition du 9 juin au 25 août 1995
Vernissage le 8 juin 1995

Présentation des éditions de John Armleder, Marc-Camille Chaimowicz, Claude Closky, Alex Hanimann, Stephan Landry, Claude Lévêque, Christian Lindow, Olivier Mosset, Jean-Michel Othoniel, Giuseppe Penone, Marie Sacconi, Sigurdur A. Sigurdsson, Emmett Williams. Bibliothèque de la Part-Dieu, Lyon.


1992

Éditions, 1986-1992

Exposition du 20 novembre 1992 au 16 janvier 1993
Ouverture le 19 novembre 1992

Présentation des éditions de Ian Anüll, John Armleder, Françoise Bridel, Stéphane Brunner, Marc Camille Chaimowicz, Philippe Favier, Andreas Hofer, Stephan Landry, Christian Lindow, Jean-Michel Othoniel, Anne Pesce, Laurence Pittet, Marie Sacconi, Roman Signer, Jean Stern, Emmett Williams.

A l’occasion de cette ouverture, inauguration dans les locaux du Centre à la route de Malagnou de deux nouveaux espaces d’exposition.

Depuis 1986, le Centre genevois de gravure contemporaine concilie en un seul lieu production et exposition. […] Il souhaite inviter des artistes suisses et étrangers, confirmés ou en devenir, à réaliser une édition aussi bien dans le domaine de la gravure que dans celui du multiple : livre d’artiste, objet, photographie, vidéo, etc. Cette ouverture permet de ne pas réduire son activité à une définition formelle et technique, et de l’envisager comme une pratique artistique à part entière, consciente de l’art contemporain et de son évolution. (Véronique Bacchetta, extrait du communiqué de presse)


Édition d’artiste

John M Armleder
Sans titre
  ( 1992 )

 

Édition collective

NO MORE LIGHTS ON MY STARGUITAR
  ( 2004 )
*
 
* édition disponible
 

Expositions personnelles

John M Armleder
( 1993 )

 
John M Armleder
( 1992 )

 

Expositions collectives

The Missing Evidence
( 2006 )

 
Quelques éditions…
( 2005 )

 
No More Lights On My Starguitar
( 2005 )

 
Editions
( 2001 )

 
Editions
( 1999 )

 
Multiples du Centre genevois de gravure contemporaine
( 1997 )

 
Éditions du Centre genevois de gravure contemporaine
( 1995 )

 
Éditions, 1986-1992
( 1992 )