éditions RÉCENTES

2017
Jakob Kolding
Through the Looking Glass
Jean-Michel Wicker
#picturebook1
Mélanie Matranga
A : Hope open et B : Love close
2016
Jean-Michel Wicker
Belle étiquette
Mathis Gasser In the Museum
1 2 (3), Regulators 1 2 n
Artist’s Voices
triple vinyle
Valentin Carron
Sunset Punta Cana
2015
Tobias Kaspar
Heart-Bite Valentine’s Day Teddy
Jason Dodge
édition de 120
David Hominal
Détail
Jason Dodge
« what we keep doing to ourselves »
(made near Jean Calvin’s grave)
Jason Dodge
Shoes made for someone with three feet by a master shoemaker in Berlin.
David Maljkovic
with
Konstantin Grcic
Negatives
2014
Victor Man
sans titre
Raphaël Julliard
RREPTILES
Oriol Vilanova
ONE HUNDRED AND FIFTY
2013
David Hominal
Through the Windows
sérigraphies
David Hominal
Through the Windows
publication
Philippe Decrauzat
One second, Notes on Replica
Jonathan Monk
Soft Boiled Egg 1/10, …, Soft Boiled Eggs 10/10

 


Actualité

Jakob Kolding
The Outside or the Inside of the Internalised Externalised

Exposition du 19 mai au 30 septembre 2017

L’exposition de Jakob Kolding proposera une scénographie rappelant les dioramas du XIXème siècle ou les photomontages du théâtre d’Alfred Jarry, un petit théâtre qui occupera l’ensemble de nos espaces d’exposition et sera visible de l’extérieur, à la fois installation et œuvre publique. Cette scène regroupera plusieurs silhouettes « en pied », sur ou sous-dimensionnées, construisant un jeu de juxtapositions et d’écarts. Chaque figure représentera un personnage historique ou anonyme, emblématique du corpus de références littéraires, philosophiques, artistiques ou personnelles de Jakob Kolding, qui impliquent un questionnement sociologique, culturel et esthétique de l’appropriation de l’espace. Si ses premiers travaux étaient davantage en lien avec les phénomènes de transformation de l’espace urbain et de gentrification, plus récemment Kolding envisage ces notions d’espace de manière plus large, ouverte et ambivalente, comme un lieu où les interrogations identitaires seraient à la fois plus complexes, fluides et multiples.

Dans une pratique avérée du collage, élargie à l’espace d’exposition, Kolding propose des télescopages dynamiques de sources multiples, cassant les hiérarchies culturelles conventionnelles en combinant dans une esthétique très poussée du montage, des références aussi diverses que les peintures du Caravage, l’architecture de Ludwig Mies van der Rohe ou de musiciens tels que Arthur Russell ou LL Cool J. Ces rencontres choc, entre une forme de domination culturelle et des résistances, spontanées et ludiques, chargent ses collages d’un rythme rapide, quasi musical et chorégraphique.

Les influences plus récentes de Kolding se portent davantage vers des figures iconiques de la modernité. Ainsi se rencontreront sur cette « scène » éphémère du CEC : Virginia Woolf et Jorge Luis Borges, Yvonne Rainer, Carl Andre, Lygia Clark ou encore un breakdancer, Édouard Manet, Adolfo Bioy Casares, Sigmund Freud et un cosmonaute. Ces doubles, presque vivants, figés dans un mouvement arrêté, interagiront avec le visiteur, le transformant lui aussi en un des personnages de cette fiction, appartenant soudain à cet étrange « pays des merveilles ».

De la rue, ce collage géant, onirique et imaginaire, s’animera, l’écart entre les figures s’ouvrant et se refermant en fonction du déplacement des passants. À l’intérieur, l’illusion disparaîtra, révélant l’envers du décor et une autre exposition : une nouvelle série de collages, d’autres mises en abîme et plongées kaléidoscopiques.

Jakob Kolding est un artiste danois né en 1971 à Albertslund, qui vit et travaille à Berlin.
Quelques-unes de ses dernières expositions personnelles: ACUD Gallery, Berlin (2017), Neubauer Collegium, Chicago (2016), Team Bungalow, Los Angeles (2016), Team Gallery, New York (2015), Galerie Martin Janda, Vienne (2014), Galerie Nicolai Wallner, Copenhague (2013).
Parmi ses expositions collectives: Kunsthalle Wien, Vienne (2016), Museum Villa Stuck, Munich (2015), OK Center for Contemporary Art, Linz (2015), CNEAI, Paris (2015), Kemper Art Museum, St. Louis (2014), Utah Museum of Contemporary Art, Salt Lake City (2014), MOMA Museum of Modern Art, New York (2013), Württembergischer Kunstverein Stuttgart (2013), Tensta Konsthall, Stockholm (2013), MCA Museum of Contemporary Art Chicago (2012), the Liverpool Biennale (2012).
L’exposition de The Outside or the Inside of the Internalised Externalised de Jakob Kolding est soutenue par le Fonds cantonal d’art contemporain (DIP), Genève et la Danish Arts Foundation, Copenhague.
Remerciements à la Galerie Martin Janda, Vienne et à Deborah Fiette, Genève.
Le CEC est soutenu par le Département de la culture et du sport de la Ville de Genève, la Loterie Romande et une fondation privée genevoise.

 

 

 

 

A Venir

 

Edited by the CEC!

Accrochage des éditions de Valentin Carron, Mathis Gasser, Jakob Kolding, Jean-Michel Wicker…
Focus: Mélanie Matranga

Exposition du 13 octobre au 25 novembre 2017
Ouverture le 12 octobre 2017